Groupe de Partage de la Parole

Quelques suggestions pour l’animation

d’un groupe de Partage de la Parole

(tirées du feuillet produit par le diocèse de Gaspé, 2010)

 

QUELQUES INDICATIONS GÉNÉRALES:

 

Un groupe est idéalement formé de 8 à 10 personnes.

 

Animation : une personne anime le groupe. Son rôle est de permettre au groupe de parcourir les différentes étapes de la rencontre et de distribuer le droit de parole pour permettre à chaque membre de s’exprimer tout en empêchant qu’une seule personne mobilise les échanges.

 

Local : prévoir un local convivial. Les personnes peuvent se rassembler autour d’une table sur laquelle sont déposés la Bible et un cierge allumé.

 

Déroulement : il est souhaitable que tous les participants aient en main la même version du texte biblique. On peut faire une lecture continue d’un texte de la Bible ou s’arrêter sur un des extraits de la Parole de Dieu qui sera proclamée lors du rassemblement du dimanche.

 

Durée et fréquence : les rencontres ne devraient pas durer plus de 90 minutes. Le groupe se rencontre à un intervalle de 2 ou 3 semaines.

 

Clés de lecture : il peut s’avérer utile d’apporter un éclairage qui précise le contexte du texte choisi, ce qui permet d’éviter de faire dire au texte ce qu’il ne dit pas. Ces explications peuvent facilement se trouver dans les introductions et notes d’une bonne bible ou sur Internet. Voici quelques sites pouvant vous aider :

 

  

http://avanceaularge.com

 

http://arras.catholique.fr/evangiledeluc

 

UNE GRILLE DE LECTURE POSSIBLE

 

1. Les personnes prennent le temps de s’accueillir.

 

2. À l’heure prévue, la personne qui anime le groupe, invite les gens à prendre place pour le début de la rencontre. Elle salue les gens présents et leur souhaite la bienvenue.

 

3. On prend un court moment de silence pour demander l’aide de l’Esprit. On peut aussi utiliser une prière.

 

4. On remet à chaque participant une copie du texte qui est objet de la rencontre.

 

5. Chaque personne lit en silence le texte proposé.

 

6. Ensuite une personne lit à voix haute le texte. Il ne faut pas oublier que la Parole de Dieu est une « parole » et que le fait de l’entendre provoque un autre sens.

 

7. Les personnes participantes sont invitées à identifier:

a) les personnages

b) l’action accomplie par ces personnages

 

c) la situation au début du récit et celle de la fin: quel changement s’est produit dans le récit?

ou


 

s’il s’agit d’un enseignement, les différents points qui le composent

 

d) au terme de ces trois premières étapes : Que retenez-vous du texte?

 

8. Notre vécu:

a) Ce texte rejoint-il des situations ou des événements vécus aujourd’hui?

 

b) Quel éclairage le sens du texte étudié apporte-t-il sur ce vécu?

 

c) Qu’est-ce que chaque membre du groupe identifie comme action  possible pour la mise en pratique de la Parole dans la situation identifiée (une action personnelle ou une action collective) ?

 

d) Identification de moyens possibles pour réaliser l’action retenue

 

9. On prend un moment de silence et on relit à voix haute le texte.

 

10. Les personnes qui le désirent peuvent formuler une prière.

 

11. On détermine la personne qui animera la prochaine rencontre.

 

12. Date de la prochaine rencontre.