Lettre pastorale sur les orientations

Lettre pastorale

aux paroissiens et paroissiennes des communautés chrétiennes

de l’Église de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine

Orientations pastorales 2010-2015

Frères et sœurs dans le Christ,

 

«À vous grâce et paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ!»

(Gal 1, 3)

 Voilà maintenant presque dix années que je chemine avec vous comme premier pasteur de l’Église de Dieu qui est en Gaspésie et aux Iles. En septembre dernier, après avoir fait deux fois le tour du diocèse pour consulter divers groupes parmi vous, j’ai publié un bref document intitulé Orientations pastorales pour les cinq années à venir. Ce document donne des bases théologiques et pratiques pour orienter les décisions à prendre et préparer ainsi les années futures.

Comme vous, j’ai l’impression que nous vivons présentement des moments  déterminants pour la vie et l’avenir de l’Église chez nous. Dans quelques années, nos communautés chrétiennes prendront le visage que nous leur aurons donné par les gestes que nous choisissons de poser aujourd’hui. Les Orientations pastorales veulent donc servir justement à baliser la route, à unifier notre action, à soutenir notre marche de baptisés.

Vous êtes l’Église, ce rassemblement du Peuple que Dieu s’est choisi. Vous formez une communauté chrétienne, un groupe de disciples de Jésus appelés à vivre l’Évangile et à l’annoncer de diverses façons dans votre  vie. Vous faites partie de l’Église par votre participation à une communauté chrétienne. On a souvent pensé et dit que l’Église, c’était le pape, les évêques et les prêtres, les religieux et les religieuses.  À eux revenait le devoir de s’engager et d’entraîner les autres. On a vécu cela pendant des dizaines d’années. Le dernier concile nous a rappelé que tous les baptisés forment l’Église du Christ.  Jésus a besoin des talents de chacun et chacune pour poursuivre sa mission.

Vous réalisez comme moi que les gens du 21e siècle ont  plus que jamais besoin de sens dans leur vie, de force pour traverser les obstacles et d’espérance pour continuer à avancer. Vous le réalisez chez vos amis comme dans vos propres familles. L’annonce de l’Évangile et le soutien d’une communauté chrétienne peuvent leur apporter ces dons précieux. Poussés par l’Esprit Saint, guidés et soutenus par Lui, nous devons renouveler notre foi, raviver le don reçu à notre baptême, faire preuve d’initiative et de créativité. Personnellement, j’appelle le plus grand nombre parmi vous à prendre des responsabilités et garder nos communautés vivantes pour qu’elles soient des lieux «où la présence de Jésus est célébrée, sa Parole proclamée et sa Charité rendue plus visible». C’est en témoignant de la présence de Jésus parmi nous que l’Évangile sera communiqué à ceux et celles qui nous entourent.

 Les Orientations pastorales que je vous demande d’accueillir et de mettre en œuvre au cours des cinq prochaines années ne sont pas  un simple plan de travail qu’il faudrait appliquer intégralement. Elles veulent d’abord présenter des fondements pour guider notre vie pastorale et inspirer l’ensemble des décisions importantes que nous aurons à prendre dans nos communautés chrétiennes. 

Ainsi guidée,  notre Église de la Gaspésie et des Îles pourra demeurer vivante et continuer à se renouveler. Elle deviendra en plus une Église qui porte réellement la mission de Jésus : «révéler un Dieu Amour au cœur du monde d’aujourd’hui» (Énoncé de mission).

Dans ma charge d’évêque et de pasteur, je viens demander votre aide et je désire la collaboration de chacun et de chacune de vous.  Je vous invite à prendre connaissance de ces Orientations pastorales et à les approfondir dans les différentes équipes de travail qui font avancer la vie de votre Église : équipe de pastorale paroissiale, conseil de secteur, assemblée de fabrique, comité de liturgie et de catéchèse, comité de baptême, etc. Je vous invite aussi à appuyer votre pasteur et ceux et celles qui lui sont associés pour que ces Orientations  inspirent les prises de parole et les décisions qui feront avancer vos communautés.

Comme toujours, je sais que votre collaboration m’est acquise. Et je vous assure que plus vous ferez fructifier les talents que vous avez reçus de Dieu en les mettant au service de vos frères et sœurs, plus vous trouverez la joie que le Seigneur promet à ceux et celles qui le servent avec générosité.

Que Dieu vous bénisse et vous assiste dans tous vos engagements!

Votre frère évêque,

? Jean Gagnon

Gaspé, le 20 octobre 2010