OSER

Osons une approche renouvelée de toute la pastorale

  1. OSER : Un outil pour faire l’état des lieux en pastorale

En automne 2019, une équipe de pastorale diocésaine composée de Jean-Aimé Francoeur et sœur Julienne Kayinda, a organisé une tournée dans le diocèse en vue de faire connaître les outils d’animation pour une conversion missionnaire en formation à la vie chrétienne. Ces ateliers de ressourcement étaient animés par Mme Suzanne Desrochers, de l’Office de Catéchèse du Québec (OCQ). La démarche s’inscrit dans le cadre des réaménagements pastoraux déjà amorcés dans notre diocèse et ce document nous donne des repères pour mieux y parvenir. Elle portera des fruits escomptés, dans la mesure où la Parole de Dieu est vraiment première, remplissant nos paroles et s’incarnant dans nos échanges en équipe.

2. Comment faire chez-nous ?

Pour donner suite à nos ateliers de l’automne 2019, il a été convenu que chaque secteur ou regroupement des communautés, poursuive la démarche amorcée avec les outils d’animation pour une conversion missionnaire (OSER). Le document nous fait prendre conscience qu’il est urgent de mettre nos ressources en commun en vue de discerner et de planifier des transformations souhaitées dans le cadre de la conversion missionnaire et des réaménagements pastoraux.

3. Des secteurs en cheminement avec OSER

Deux secteurs de notre diocèse ont pris l’initiative de se lancer en toute confiance dans cette belle aventure, il s’agit des secteurs Michel Lemoignan (Barachois, Saint-Georges-de-Malbaie, Douglastown, Gaspé, Saint-Majorique et Cap-aux-os) et Haute Gaspésie (Tourelle, Ste-Anne-des-Monts, Cap-Seize et Cap-Chat) :

A. Secteur Michel Lemoignan

Un noyau a été constitué de quelques délégués des paroisses et du curé Chester Cotton. La première rencontre s’est tenue le 14 novembre 2019. L’équipe a décidé d’approfondir davantage le module C (Où allons-nous), pour se laisser interpeller par des témoignages et des repères pouvant éclairer une conversion missionnaire. Dès lors, l’équipe se réunit une fois par mois (le 10 décembre 2019, le 28 janvier 2020, le 19 février 2020). La prochaine rencontre est prévue le 23 mars.

B. Secteur de La Haute Gaspésie

Un noyau constitué de délégués de différentes paroisses et du curé Patrick Gnivo s’est réuni pour planifier la démarche à suivre. Le 30 janvier dernier, une première rencontre s’était tenue à Tourelle autour du module A (Où en sommes-nous ?) Ce moment de prière et d’échanges a donné à l’équipe un nouvel élan et le désir d’approfondir davantage le programme OSER. Le lundi 24 février, une autre rencontre est prévue à la sacristie de l’Église de Ste-Anne-des-Monts, qui va rassembler tous les membres des 4 paroisses pour leur faire vivre le module A. C’est une belle façon d’impliquer toutes les communautés du secteur dans ce processus de réaménagements pastoraux. Le noyau va se réunir le 16 mars à Cap-Chat pour aborder le module B (Que traversons-nous ?). Suivra une autre rencontre avec les paroissiens et paroissiennes sur le même module. En plus de ces secteurs qui sont plus avancés, deux autres se préparent à avoir leur première réunion au niveau du secteur. Il s’agit des secteurs de Saint- François-De-Laval et des Îles-De-La-Madeleine :

C.  Secteur Saint-François-De-Laval : Sa première rencontre aura lieu le 11 mars 2020 dans l’une des paroisses du secteur.

D. Secteur des Îles-De-La-Madeleine : la démarche a été entreprise par un groupe d’associés des sœurs de la Congrégation Notre-Dame et elle a été proposée aux membres du conseil pastoral de secteur.

4. Et votre secteur : Où en êtes-vous ?

Une équipe diocésaine constituée de Moïse Adekambi, Jean-Aimé Francoeur et Julienne Kayinda, est à votre disposition pour vous aider à donner suite à OSER dans votre secteur et pour vous soutenir dans ce processus de conversion missionnaire. N’hésitez pas à les appeler en cas de besoin.

Toutes nos félicitations aux secteurs qui ont osé prendre l’initiative de poursuivre la réflexion et qui vont être source d’inspiration pour les autres. Bravo et ne lâchez pas ! « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » (Luc 5,4) Que l’Esprit Saint nous donne l’audace d’avancer au large et de jeter les filets en toute confiance. Qu’il nous accompagne dans toutes nos recherches et nous donne le courage d’entreprendre résolument les chemins qu’il nous indiquera.

Sœur Julienne Kayinda, responsable de la formation à la vie chrétienne

Tournée diocésaine de l’automne 2019

Une tournée diocésaine a été organisée cet automne ayant comme objectif, de présenter le document ‘’Oser’’, un ensemble d’outils d’animation pour la conversion missionnaire en formation à la vie chrétienne et de toute la pastorale. La démarche était offerte dans quatre lieux du diocèse soit aux Îles-de-la-Madeleine du 21 au 22 septembre, à Gaspé le 1er novembre, à Marsoui le 2 novembre et à Saint-Siméon le 3 novembre.

Plusieurs délégué(e)s de nos différents secteurs ont eu le plaisir et le privilège de vivre ces journées de ressourcement animées par Mme Suzanne Desrochers, de l’Office de catéchèse du Québec, une animatrice très compétente et de grande expérience, que tous écoutaient avec admiration. Ce fut des moments très enrichissants qui ont permis aux équipes de se rassembler, de fraterniser et de penser ensemble à l’avenir de notre Église en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine .

Madame Suzanne Desrochers, animatrice

Ce document d’animation ‘’Oser’’ fait écho à l’invitation du pape François dans son exhortation apostolique ‘’la joie de l’Évangile’’. Il vise à stimuler et à accompagner un processus de conversion missionnaire en formation à la vie chrétienne dans nos milieux : « J’espère que toutes les communautés feront en sorte de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour avancer sur le chemin d’une conversion pastorale et missionnaire, qui ne peut laisser les choses comme elles sont. » (EG 25)

Ce document est conçu pour être utilisé dans tous les domaines de la pastorale, en équipes locales, régionales ou diocésaines et les cinq modules qui le structurent peuvent être abordés dans l’ordre que l’on désire.

Je nous invite à poursuivre la démarche amorcée dans chaque secteur et de mettre nos ressources en communs pour discerner ensemble et planifier des transformations souhaitées dans tous les secteurs de la vie pastorale.

Pour votre information, certains secteurs de notre diocèse ont déjà commencé. À titre d’exemple : du secteur Michel Lemoignan (Barachois, Saint-Georges, Douglastown, Gaspé, Saint-Majorique et Cap-aux-Os) qui  a tenu une rencontre le 14 novembre dernier et une autre le 10 décembre. Le secteur de la Haute Gaspésie (Tourelle, Ste-Anne-des-Monts, Cap-Seize et Cap-Chat), a constitué un comité de réflexion et commencera le module A en janvier 2020.   

La première animation aux Îles-de-la-Madeleine s’est tenue le 25 novembre dans le but de renouveler la formation reçue avec le document Oser. D’autres animations sont à venir.

La conversion missionnaire prend sa source dans l’écoute de la Parole de Dieu. C’est elle qui opère en nous une transformation permanente et nous fait contempler l’Esprit à l’œuvre en toutes personnes vers lesquelles le Christ nous envoie. Nous y parviendrons en nous situant toujours plus dans une position d’accueil et d’écoute de l’Esprit Saint.

Un immense merci à Suzanne Desrochers de s’être déplacée de Montréal en vue de nous accompagner dans ce processus de conversion missionnaire. Merci également à tous nos bénévoles qui ont participé avec dévouement à l’organisation matérielle de ces journées de ressourcement. Que l’Esprit Saint nous donne l’audace d’oser avancer au large et de jeter les filets en toute confiance.

Sœur Julienne Kayinda, responsable de la formation à la vie chrétienne